• w-facebook
  • White Instagram Icon
  • White Pinterest Icon
  • White Tumblr Icon

*UTILISATION INTERDITE SANS MON AUTORISATION. NE PAS MODIFIER, REPRODUIRE NI COPIER (ENREGISTRER SUR VOTRE CELLULAIRE OU ORDINATEUR). MERCI!!* *UNAUTHORIZED USE OF THE IMAGES CONSTITUTES COPYRIGHT INFRIGEMENT, DO NOT CHANGE, REPRODUCE AND DO NOT COPY (ON YOUR CELLPHONE OR COMPUTER). ASK ME FOR MORE INFO, THANKS!!*

© 2015-2019 par Laurence Deschênes Photographie - aucun droit de reproduction sans l’accord écrit de l’auteur.

Tous droits réservés/All rights reserved

Québec, Qc

Please reload

Posts Récents

Comment protéger vos photos ?

13/03/2017

 

***À noter que le texte suivant n'est pas un document légal.  Les informations qui suivent ont été trouvé suite à la recherche que j'ai effectué sur le droit d'auteur au Canada.  En cas de doute, consultez un avocat.***

 

Qu'est-ce que le droit d'auteur au Canada?

 

Tout d'abord, il est important de savoir et de comprendre ce qu'est le droit d'auteur au Canada.

 

Selon l'Association Canadienne des Créateurs Professionnels de l'Image (CAPIC) :

''Le terme «Copyright» ou «droit d’auteur» signifie littéralement le droit de reproduire, et englobe toutes les formes de reproduction, de publication, de représentation publique et autres formes d’utilisation.

 

Le droit d’auteur relève des lois internationales qui protègent la « propriété intellectuelle ». Ces lois, qui varient d’un pays à l’autre, s’appliquent également aux brevets, aux marques de commerce, aux designs industriels et aux secrets de commerce.

 

En bref, le droit d’auteur protège l’expression d’idées originales, mais non l’information comme telle. Cette expression est appelée « œuvre » ou, dans le cas de photos et d’illustration, « œuvre artistique ». Le droit d’auteur est constitué d’une série de règles sur la façon dont cette œuvre est utilisée.

 

Le droit d’auteur est fondé sur un principe simple : celui qui crée ou qui possède une œuvre peut contrôler la façon dont elle est utilisée. Pour être protégée par le droit d’auteur, l’œuvre doit être :

  • un original, et non la copie d’une œuvre existante;

  • fixe, i.e. exister dans une forme concrète (p. ex., physique, visuelle, électronique).

De plus, l’œuvre doit avoir été créée par un citoyen ou un résidant du Canada, ou en lien avec tout pays signataire de la Convention de Berne ou d’un autre traité international protégeant le droit d’auteur, ou avoir été publiée pour la première fois dans un tel pays.

 

La loi canadienne sur le droit d’auteur vise les œuvres exécutées au Canada. Quand une œuvre créée au Canada est utilisée dans un autre pays, elle est protégée par la loi du droit d’auteur de ce pays.''

CAPIC : https://capic.org/fr/droits-dauteur-2

 

Cette loi protège les photos à partir du moment où le photographe appuie sur le déclencheur de son appareil photo.  C'est bon pour un photographe professionnel, un photographe amateur ou encore une personne prenant des photos avec son téléphone cellulaire.

 

N'hésitez pas à aller consulter le site internet de l'Association Canadienne des Créateurs Professionnels de l'Image pour en lire davantage.

Pourquoi devrais-je protéger mes photos ?

 

En tant qu'artiste, je trouve qu'il est important de protéger ses œuvres  contre le vol puisque j'investis beaucoup de temps à ma passion et rien ne me fâche plus que de voir des gens utiliser mes photos sans mon autorisation ou pire encore prendre mes photos, enlever mon logo et dire que c'est ''leurs photos''!! (Oui, cela m'est arrivé l'an passé!)

 

Depuis le 7 novembre 2012, la Loi canadienne reconnaît aux photographes professionnels indépendants la propriété des droits d’auteurs des œuvres qu’ils produisent dans le cadre de leur travail.

 

Au Canada, les photographes sont maintenant titulaires des droits d'auteurs des photos qu'ils produisent.  Cela s'applique autant aux photographes qui ont été payés par un client ou bien un photographe qui fait de la photographie en dehors d'un contexte commercial ou encore une personne qui a pris une photo à partir de son téléphone cellulaire.  La loi nous garantit donc par défaut être automatiquement le premier titulaire de l’œuvre que nous avons produite.  De ce fait, PERSONNE ne peut utiliser les œuvres d'un photographe (ou de quelqu'un ayant pris une photo) sans entente avec celui-ci (qu'il y ait une quelconque signature sur la photo ou pas).

 

Concernant les commandes de clients voulant des photos pour des fins non-commerciales (photos de famille, portraits personnels, photos de mariage, photos de couples, bref toutes les photos qui ne sont pas utilisées à des fins commercial), ceux-ci peuvent reproduire les photos comme ils le désirent sans l'autorisation du photographe (puisqu'ils ont payé le photographe) en autant qu'ils ne les vendent pas et qu'ils ne les donnent pas, par exemple, à une entreprise pour que celle-ci l'utilise sur son site web puisque cela correspondrait à un usage commercial.  Les clients achètent une ''licence d'utilisation des photos'' et non le droit d'auteur des photos.  Le photographe conserve donc EN TOUT TEMPS le droit d'auteur sur ses photos.

 

Si vous avez un site web et que vous y publiez vos photos, je vous conseille fortement de désactiver le ''clic droit'' comme cela personne ne pourra ''enregistrer sous'' vos photos.  En ce qui concerne les réseaux sociaux, il n'est pas possible de désactiver le clique droit alors ne publiez pas vos photos en haute résolution et mettez votre logo ou votre nom avec le symbole copyright.

Les différents moyens de protéger vos photos

 

Il y a plusieurs façons de protéger vos photos.  Voici les façon les plus populaires : le filigrane ou le watermark, votre signature, votre logo, etc.

 

 

 

 

Quand je vais photographier des événements, je place mon logo en gros sur les photos quand je les partage sur mes réseaux sociaux afin d'éviter qu'elles ne soient utilisées sans mon consentement.

 

S'il est possible pour vous d'investir un peu dans un logo, je vous le conseille.  Ce sera votre marque et  ce logo vous suivra partout.  Une fois que vous l'avez, vous pouvez l'utiliser à votre guise sur vos œuvres.  Vous pouvez faire affaire avec un graphiste pour un résultat des plus professionnel.  Je vous suggère de vous faire faire votre logo en 2 couleurs (comme un noir et un blanc par exemple) de façon à pouvoir faire en sorte qu'il soit en contraste avec la photo et de ce fait qu'on le remarque plus facilement.  Ayez toutefois dans l'idée que votre logo ne pourra fort probablement pas être prêt en deux jours.  Soyez donc patient et indulgent.  Je vous suggère de vous monter un petit dossier avec vos idées de façon à ce que le designer graphique sache bien ce que vous voulez et que ce soit clair.  Planifiez-vous aussi un bon petit budget, car vous l'aurez deviné, ce n'est pas gratuit.  Avoir votre logo augmentera votre crédibilité et votre professionnalisme.  Bref, je ne me passerais plus du mien!

 

Voici mon logo que j'ai fait faire l'an passé.  Il a été créé par Audrey Létourneau d'Encre et Papier, une talentueuse désigner graphique de  la ville de Québec.

Voici le lien de sa page Facebook :

https://www.facebook.com/encreetpapieraudreyletourneau/?fref=ts

Vous y trouverez plusieurs logos et publicités qu'elle a conçu pour diverses entreprises mais aussi d’intéressants articles qui pourraient vous être très utiles (comme pourquoi faire affaire avec un professionnel en graphisme, des astuces pour vous aider à faire votre curriculum-vitae et bien d'autres).

 

 

 

 

Alors voilà, je n'ai pas voulu entrer davantage dans le sujet du copyright puisque c'est un sujet où il est facile de se perdre un peu mais je crois que j'ai parlé de l'essentiel.

 

J'espère que cet article vous aura démontré l'importance de protéger vos œuvres.

Ils s'agit de vos créations et elles vous appartiennent.

 

N'hésitez pas à me laisser vos commentaires et vos questions.

 

À bientôt!

 

 

 

*Références :

CAPIC : https://capic.org/fr/droits-dauteur-2

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Pinterest
Aimer ce post
Please reload